Une ville attractive et innovante

ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
–> Dans le parc d’activités Notre Dame – compétence du GPSEA – privilégier l’implantation d’artisans et entreprises non polluantes. L’arrivée de ces PME contribuera à l’activité économique et à l’enrichissement de la commune tout en requalifiant la RD4.
–> Favoriser l’accès aux commerces de proximité et rendre possible le stationnement au vieux village, hors temps scolaire, avec création d’une place de stationnement pérenne pour les personnes handicapées.

RENFORCER LES ACTIONS AUTOUR DE L’EMPLOI
–> Mettre en place des manifestations telles que « Forum emploi-alternance-formation ».
–> Développer un réseau partenarial solidaire pour favoriser la réussite des caudaciennes et caudaciens.
–> Mettre en place une « permanence chômeurs ».


AMÉLIORER NOS DÉPLACEMENTS

–> Assurer les cheminements piétons et pistes cyclables pour relier les quartiers de la ville entre eux et aux forêts ainsi que vers le collège Jean Moulin et le lycée Champlain.
–> Assurer un meilleur partage de la voirie afin de prendre en compte les besoins des piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite.
–> Mettre en place des mesures d’apaisement de la vitesse des véhicules motorisés sur les sections accidentogènes des routes caudaciennes.

TRANSPORTS EN COMMUN

–> Revoir le service du bus 207 en sortie de la ville pour permettre un accès direct à la gare RER de Villiers notamment aux heures de pointe et restaurer les heures fixes.
–> Négocier de meilleures correspondances avec les horaires des RER A et E pour les bus des lignes 2 et 7.
–> Accroître la fréquence du bus de la ligne 2.
–> Équiper tous les abris-bus d’un affichage en temps réel du délai d’attente du prochain bus.
–> Créer un couloir réservé aux transports en commun sur la RD4 (sens Province Paris), avec le Département qui reliera le rond-point de Pincevent à la future gare du Grans Paris Express. (Bry-Villiers-Champigny) et du RER E.


LOGEMENT
–> Instituer une commission du logement tripartite (élus-associations-demandeurs de logement).
–> Mettre en place une « bourse d’échanges » en partenariat avec les bailleurs sociaux pour favoriser les échanges entre locataires.
–> Collaborer à un travail de prévention des impayés.

Requalifier et embellir l’avenue du Maréchal Mortier
stationnements, cheminement piétons, piste cyclable avec la participation des habitants.

Réaménager le centre commercial du centre-ville en l’ouvrant sur l’avenue du Maréchal Mortier

Cette opération s’intégrera dans un nouvel aménagement des services actuellement en place (dont la poste) et intégrera de nouveaux équipements tels que : l’Espace Municipal des Solidarités, une structure multi-accueils, un cabinet médical etc…